Le Parc de l'Orangerie

Le palmarès 2017 des villes vertes a été dévoilé le mardi 14 mars. L’Observatoire des villes vertes a récompensé Strasbourg d’une troisième place pour ses actions.

L'Observatoire des villes vertes est composé de l’Union nationale des entreprises du paysage ainsi que l’association Hortis qui regroupe les responsables de la nature en ville. Ensemble, ils élaborent chaque année un palmarès des villes vertes en France. Ce classement se base sur les politiques de préservation de la biodiversité menés par les municipalités. L’Observatoire prend en compte les actions innovantes des villes pour la protection de la nature en milieu urbain.

Strasbourg sur la troisième marche du podium

Après Angers et Nantes, Strasbourg est la troisième ville verte de France. Plusieurs actions impulsées par la capitale européenne ont contribué à l’obtention de ce rang. Depuis presque dix ans, Strasbourg a banni les pesticides des produits utilisés pour l’entretien de ses espaces verts. Le Jardin des Deux-Rives, le Parc de la Citadelle, les jardins de l’Orangerie… Les Strasbourgeois disposent de 116 m² d’espaces verts par habitant, soit plus du double de la moyenne nationale. Avec son plan « Strasbourg Grandeur Nature », Strasbourg a pour ambition de mêler biodiversité et solidarité, végétal et citoyenneté.

Des actions à Strasbourg pour préserver l’environnement

Strasbourg prend soin de son patrimoine naturel très riche, et les arguments ne manquent pas pour qualifier la capitale européenne de ville durable :

 

Haut