Les écosystèmes de l’artisanat strasbourgeois et japonais s’entendent à merveille et la grande « vadrouille » se prolonge !

On le savait déjà à Strasbourg : la culture et l’art ne font qu’un ! Mais saviez-vous que la ville est en cours de devenir la plaque tournante du rendez-vous des professionnels et des métiers d’art en France et en Europe ?

La réputation du célèbre Salon Résonances de Strasbourg n’est plus à faire ! Annuellement au mois de novembre depuis sept années consécutives, il accueille à chaque édition plus de 20 000 visiteurs et plus de 200 professionnels des métiers d’art.

Au sommet de 160 années de relations fructueuses économiques et diplomatiques franco-nippones, le Japon a été l’invité d’honneur de l’édition 2018 de ce rendez-vous incontournable.  La chimie internationale a immédiatement opérée et la qualité de l’artisanat strasbourgeois a enchantée les artisans nippons.

Strasbourg a alors été invitée à Osaka, Takayama et Nagoya dans le cadre de conférences et de visites officielles d’ateliers et d’usines. La visite de la délégation strasbourgeoise auprès de l’écosystème de l’artisanat du bois japonais, accompagnée de célèbres designers tels que Jun Yasumoto et Yannick Chadet-Dufait de l’atelier Takumi n’est pas passée inaperçue.

C’est désormais avec passion que des collaborations uniques se dessinent entre le Japon et Strasbourg !

L’invitation officielle de la part de M. Inoue MIKIHIRO, secrétaire général de Japan Wood-Products Export Association (association nationale de promotion du bois du Japon) est unique en son genre et surtout témoigne de la réelle vivacité des savoir-faire du territoire, des dispositifs attractifs mis en place par la ville et surtout le potentiel incomparable des acteurs locaux.

La french touche strasbourgeoise et l’écosystème nippon se sont apportés mutuellement originalités et savoir-faire dans une démarche de collaboration qui ne fait que commencer !