Les 700 salariés en chômage partiel de l’association Siel Bleu boxent au quotidien le virus. Vous boxez avec eux ? Ils ont besoin d’un coup de pouce.

L’activité physique adaptée comme lien social

140 000 bénéficiaires confinés, personnes fragiles essentiellement des résidents des Ehpad, et 700 Sielbleusiens (les salariés du groupe) en chômage partiel : l’activité du groupe Siel Bleu est à l’arrêt depuis mi-mars.

Alors ils tentent de smasher le Covid-19 ; le comble, non, pour ces développeurs de l’activité physique adaptée pour les personnes âgées, les personnes en situation de handicap ou atteintes de maladies chroniques et les aidants. Jean-Daniel Muller, Directeur Général, a co-fondé le groupe associatif Siel bleu à Strasbourg en 1997 avec son comparse Jean-Michel Ricard. Son objectif : maintenir la santé et le lien social par la pratique d’une activité physique adaptée.

Et malgré la crise, il ne perd pas de vue cet objectif. Erwan, Nabila, Mégane, Dorian, Héloïse, tous les chargés de prévention, Jean-Daniel et l’ensemble des équipes est mobilisé. Ils continuent à bouger et à faire bouger pendant le confinement avec des séances d’activité physique en live sur Facebook tous les jours à 14 h. Et ils ne manquent pas d’imagination pour ces séances de rando en intérieur, muscu PQ, gym sur chaise, aqua gym… L’offre est complétée par la mise à disposition gratuite de supports pédagogiques disponibles en libre accès : vidéos et fiches pratiques.

Le Covid-19, comme un grain de sable qui enraye le mécanisme

Toutes ces prestations offertes gratuitement sont autant de palliatifs en attendant de pouvoir de nouveau être physiquement auprès des bénéficiaires.

Seulement l’absence d’activité rémunératrice pèse lourd sur la trésorerie de l’association qui continue à payer ses charges fixes (locaux, téléphonie, location de voiture des chargés de prévention habituellement sur le terrain, taxes, fournisseurs…) et met ainsi en péril sa pérennité et ses actions.

Jean-Daniel Muller, Directeur Général et co-fondateur du groupe associatif Siel bleu

Une fois de plus, notre Chief Optimist Officer (COO) Jean-Daniel Muller fait preuve d’un engagement total pour ses bénéficiaires, son entreprise, ses salariés et son territoire. Alors pour aider Siel Bleu à gagner par KO contre le Covid, vous pouvez vous mobiliser à ses côtés et répondre à la campagne de levée de fonds. Elle a déjà atteint 60 % de son objectif et nous entrons dans le dernier round. Ferez-vous partie des 40 % restant pour boxer tous ensemble le Covid-19 ?