Avec ces 600 km de pistes cyclables, Strasbourg est la première ville cyclable de France, alors aller au boulot à vélo est depuis longtemps un jeu d’enfant.

Vous voulez changer de mode de vie ? Alors rejoignez Strasbourg et découvrez le vélo-boulot-réseau.

Plus d’1 personne sur 7, soit 15 % des « commuters », enfourche son vélo pour son déplacement domicile / travail à Strasbourg. Si l’étude d’Oliver Smith, doctorant à Portland (2012), indique que les « commuters » à vélo sont les plus heureux, l’optimisme strasbourgeois a fait le reste pour le lancement du challenge « Au boulot à vélo ».

Au boulot à vélo, le challenge

Crée et organisé par le CADR67 en partenariat avec l’Eurométropole de Strasbourg, depuis 2009, le challenge « Au boulot à vélo » a pour objectif de promouvoir et d’encourager la pratique du vélo sur les trajets domicile-travail mais également sur les déplacements professionnels. Dans ce challenge tous les établissements (entreprises, associations et administrations) participant qui ont constitué une équipe de collaborateurs doivent cumuler le plus grand nombre de kilomètres. Leur signe de ralliement : la plaque « Au boulot à vélo ».

Le challenge est composé de 3 manches :

  • du 15 au 28 juin : les équipes doivent cumuler le maximum de kilomètres
  • du 31 août au 18 octobre : c’est la chasse aux balises qui est ouverte ; elles sont disséminées sur tout le territoire de l’Eurométropole
  • du 23 au 29 novembre : les kilomètres parcourus par les équipes comptent double.

Compte tenu de la situation exceptionnelle lié au Covid 19 et aux nombreuses personnes qui continuent à télétravailler, le challenge s’est adapté. Les kilomètres effectués dans la journée dans le cadre d’une sortie vélo peuvent être cumulés dans la limite de la distance équivalente au déplacement domicile / travail.

Un challenge qui plaît aux strasbourgeois.

En 2019, 382 établissements et plus de 11 000 cyclistes se sont affrontés et ont parcouru près de 2 millions de km cumulés.

Véloptimiste, un caractère distinctif à Strasbourg

Oui, oui, à Strasbourg on est tellement optimistes et on aime tellement le vélo qu’on a inventé le néologisme « véloptimiste ».

Véloptimiste (adj. inv.) : caractère distinctif des habitants de Strasbourg à se sentir heureux, en bonne santé et confiant dans l’avenir grâce à la pratique quotidienne du vélo.

Depuis plus de 30 ans, Strasbourg se vit, se visite, se découvre à vélo. Ses 600 km de pistes cyclables en font la capitale française des villes cyclables.

Comme dans toutes les grandes villes, Strasbourg dispose d’un service de location de vélos partagés Vél’hop par le biais de ses 5 boutiques et ses 20 stations en libre service. Une solution souple et adaptative pour une mobilité douce.

Station de location de vélo en libre service à Strasbourg

Les avantages de la pratique du vélo en ville

Quand on partait de bon matin
Quand on partait sur les chemins
À bicyclette

Yves Montand

Dans une étude, l’Ademe affirme que :

Pour les trajets de moins de 6 km, le vélo est le moyen de transport le plus rapide en ville […] Un cycliste se déplace à 15 km/h contre 14 km/h en moyenne pour un automobiliste.

Véritable moyen de mobilité douce, le vélo permet de rester maître de son temps de déplacement : pas d’aléa, écologique et économique, il favorise en outre le bien-être.

Le vélo, il a tout bon.