C’est toute une profession et toute la presse qui étaient aux aguets à l’ouverture des portes de la 88ème foire européenne à Strasbourg. Et pour cause, après l’annulation des foires de Paris, de Lyon, de Tours ou encore de Nice, la foire européenne était la première foire de France post covid.

Les équipes de Strasbourg Evénements, gestionnaire du Palais de la Musique et des Congrès et du Parc des Expositions de Strasbourg, accompagnées par la Préfecture et l’Agence Régionale de Santé, ont tout mis en œuvre pour démontrer qu’il est encore possible d’organiser des événements. Comme chaque année depuis 88 ans, la Foire Européenne a donc été l’événement de la rentrée à Strasbourg.

A grand renfort de gestes barrière et en sachant totalement se renouveler, Strasbourg Evénements a relevé le défi.

Résilientes, avec la forte volonté de relancer l’économie pour les artisans et commerçants exposants et de relancer toute la filière événementielle, Strasbourg Evénements, en expert du tourisme d’affaires, a pris toutes les précautions qui s’imposaient.

Certaines mesures liées aux gestes barrière que nous connaissons tous à présent ont été relativement faciles à mettre en œuvre :

  • espaces de désinfection des mains,
  • sens de circulation du public,
  • port du masque systématique et surveillé,
  • dépistage gratuit.

D’autres mesures, plus rares et complexes, ont nécessité de mener une étude de marché, de peser les pours et les contres de toutes les solutions possibles. Le choix des équipes de Strasbourg Evénements, ingénieurs de l’événementiel, a permis de garantir la sécurité de tous, visiteurs, exposants et organisateurs :

  •  Pour assurer un comptage précis du nombre de visiteurs par hall, chacun d’entre eux était équipé, à l’entrée comme à la sortie, d’un tapis de comptage.
  •  Des cabines de désinfection par flux d’ozone assuraient un cycle d’assainissement et de nettoyage des vêtements des visiteurs.
Cabine de désinfection par flux d'ozone à la Foire Européenne de Strasbourg

Grâce à l’expertise de Strasbourg Evénements, l’objectif est atteint : maintenir le lien entre les gens et surtout placer les marqueurs pour maintenir d’autres événements en toute convivialité.

Si Strasbourg devient pionnière, elle incarne bien la valeur expérimentale de la ville.

Cette réussite est aussi liée à l’engagement des exposants et à la mobilisation des autorités. Il en découle un protocole sanitaire nouveau, rigoureux et exigeant. A Strasbourg, la filière événementielle en France a ainsi vu des signaux favorables : il est possible d’organiser des événements avec un haut niveau de sûreté et de sécurité.

La presse nationale (articles Ouest France, Les Echos) et la profession de l’événementiel ont ainsi placé Strasbourg en exemple pour de futurs événements, ce qui conforte leur place dans le top 10 des destinations MICE (source ICCA – International Congress & Convention Association).

Et Strasbourg ne va pas s’arrêter là puisque d’autres événements sont d’ores et déjà programmés :

Crédits photos : Jérôme Dorkel

Date de publication : 19 octobre 2020