Pour la 39ème année consécutive, Strasbourg célèbre la création musicale. C’est Musica, le Festival international de musiques d’aujourd’hui et il dure 4 semaines.

C’est l’un des festivals européens dédiés à la création musicale les plus importants et pour cause !

Durant un mois, du 16 septembre au 10 octobre, Musica se déploie à Strasbourg, dans les communes de l’Eurométropole, d’Alsace, du Grand-Est et jusqu’en Allemagne pour une succession de débats, d’ateliers, de performances et de lives expérimentaux, soit près de 60 représentations.

Un alliage culturel strasbourgeois

A Strasbourg, toutes les salles de concert et de théâtre, lieux emblématiques de la ville, sont mobilisées pour accueillir des représentations : le TNS – Théâtre National de Strasbourg, le Maillon, le TJP – Théâtre Jeune Public, l’Opéra National du Rhin, la Cité de la Musique et de la Danse. Mais aussi des salles plus confidentielles comme le Théâtre de Hautepierre, le Fossé des 13 ou l’Espace Django, ou des salles plus insolites comme la Bibliothèque Nationale Universitaire, le Vaisseau, l’Eglise Saint Paul, la Librairie Kléber, les Halles Citadelle…

Cette mobilisation démontre la densité et la variété d’un alliage culturel à Strasbourg.

Les projets présentés à Musica

Musica c’est une programmation de 60 représentations mêlant 200 artistes, auteur-trice-s ou encore philosophes.
Musica c’est une quarantaine de projets dont 15 créations sont soutenues et co-produites par le festival.

On a encore les moyens d’agiter la création !

Stéphane Roth, directeur du festival Musica

Des Strasbourgeois-es engagé-e-s

Musica c’est aussi une démarche participative qui vient s’inscrire au cœur des quartiers de Strasbourg : des projets qui concernent directement les habitants y sont construits avec des artistes en résidence et réalisés au fil de l’année. C’est le cas du projet Port Data d’Hélène Gaudy, jeune autrice d’une fiction publiée par Actes Sud qui retrace l’histoire et les récits du quartier frontalier du port du Rhin à Strasbourg.

Pour le jeune public aussi

Les oreilles de nos têtes blondes n’ont pas été oubliées et elles peuvent se réjouir du retour de Mini Musica : une sélection de spectacles et ateliers dédiés au jeune public et organisés aux Halles Citadelle.

Et le grand sapin de Noël qui reprend vie

Le concert « Ça sent l’sapin » du 25 septembre par l’Orchestre de Musique Expérimentale l’OMEDOC pour Mini Musica est un concert décalé et dédié au grand sapin de sous la forme d’un vrai-faux concert de Noël.

On saura enfin ce que devient le sapin de la place Kleber une fois noël passé !

Je me réjouis de retrouver le grand sapin de la Place Kléber lors du Festival Musica.

Jeanne Barseghian, Maire de Strasbourg

Date de publication : 22 septembre 2021

Crédit photo : Ça sent l’sapin par l’OMEDOC