Trois raisons nous poussent à parler de santé innovante – ou santé de demain – à Strasbourg.

D’abord, la ville est située au carrefour de l’Europe et en plein cœur du triangle d’or avec l’Allemagne et la Suisse (nos trois pays réunissent la plus forte concentration de MedTech et pas moins de 40 % de la recherche mondiale !). Puis, le territoire est tout indiqué pour un échange de compétences : il abrite l’Université de Strasbourg, 5 prix Nobel en activité, 5 200 chercheurs en activité, le 4e meilleur hôpital de France (Hôpitaux universitaires de Strasbourg) et la 4ème meilleure clinique de France (Rhéna), 300 entreprises du secteur de la santé dans un rayon de 200 kilomètres, 11 laboratoires d’excellences, de nombreux hôtels d’entreprises spécialisés dans le domaine de la santé et des instituts de pointe (IRCAD, IGBMC, ICube, IHU, etc.) Et enfin, l’offre de formation dans des cursus de très haut niveau y est remarquable ! À titre d’exemple, l’IRCAD, n°1 mondial en chirurgie mini-invasive reçoit chaque année plus de 6 200 chirurgiens du monde entier en formation.

Un condensé de talents et de passionnés d’innovations mobilisés pour faire émerger des projets d’avenir qui nous rend complètement Europtimist pour prétendre au titre de la 1re métropole en santé en France et en Europe…

Au cœur de Strasbourg, Nextmed, le 1er campus européen des technologies médicales.

En cœur de ville, ce campus s’étend sur 33 hectares et 30 000m2. Il réunit acteurs publics et privés favorisant ainsi le transfert de technologies et les échanges fructueux.
Chercheurs, enseignants-chercheurs, médecins, professions médicales, grandes entreprises, jeunes entreprises innovantes, startup, ingénieurs, patients y coopèrent chaque jour pour imaginer la santé de demain notamment sur des projets liés à la santé numérique. L’IRCAD, le laboratoire ICube, la faculté de médecine, le nouvel Hôpital Civil ou encore 3 hôtels d’entreprises (le Technoparc, pH8 et le biocluster des Haras) y sont installés. 1 000 emplois y ont été créés depuis 2012, le double est prévu d’ici à 2025. Justement… 50 entreprises ont vu leur développement s’y accélérer et obtenir de fortes levées de fonds, quand de grands groupes ont choisi de s’y implanter notamment Karl Storz, Siemens ou GE Healthcare. Enfin, chaque année, le Hacking Health Camp y prend place et réunit 800 participants. Cet événement international, véritable espace d’innovation, booste les porteurs de projet en les mettant en lien avec des professionnels de la santé, patients, ingénieurs ou designers pour faire émerger des projets. Depuis 2014, 152 prototypes fonctionnels y ont été développés et 19 projets lauréats se sont concrétisés !

Un écosystème mobilisé pour la santé à Strasbourg

À Strasbourg, recherche clinique et industrie se côtoient à chaque instant pour inventer les solutions thérapeutiques de demain, certes, mais pas seulement. Les dynamiques d’accompagnement sont nombreuses (le pôle de compétitivité BioValley France, Connectus Alsace – Société d’accélération de transfert de technologies, incubateur Semia, etc.) et largement encouragées par l’Eurométropole de Strasbourg et ses partenaires qui placent le patient et l’amélioration des soins au centre du dispositif.
Résultat : Strasbourg a été labellisée « Territoire de santé de demain » par l’État, label ayant pour objectif l’accélération de la diffusion des innovations. Au cœur de cette démarche, l’idée est de tirer profit de tout le potentiel du numérique (accès aux données en temps réel, développement de la télé-médecine notamment) pour une collaboration plus étroite entre les zones urbaines et rurales. Prévention, soin ou retour à domicile, tout le parcours de santé est observé pour répondre aux besoins d’accès aux soins de la population et garantir la meilleure qualité des soins.

Quelques exemples… s’il en fallait

Strasbourg a vu la création de nombreuses entreprises et start-up, notamment dans le domaine de la e-santé, qui ont conçu et/ou commercialisent déjà des dispositifs innovants :

  • Defymed : pancréas artificiels en alternative aux pompes à insuline pour les patients diabétiques.
  • Dianosic : ballons intelligents pour le traitement des affections de cavités nasales.
  • SC Medica : développement de dispositifs pour le traitement des hernies discales lombaires.
  • Fizimed : commercialise un dispositif pour rééduquer le périnée après l’accouchement.
  • Visible Patient : solution d’imagerie 3D permettant aux chirurgiennes et chirurgiens de créer un clone virtuel des patients pour préparer et répéter l’opération.

Et la santé au quotidien ?

Un esprit sain, dans un corps sain qu’il faut (tenter d’) exercer au quotidien : parcours santé dans les parcs de la ville, espaces en plein air où faire son jogging ou se muscler, piscines municipales, skate parcs… il y a de quoi se renforcer !
L’Office des Sports de Strasbourg fédère plus de 200 associations sportives strasbourgeoises représentant 126 disciplines : aquagym, football, danses, bébés nageurs, fitness, patinage, yoga, boxe, basketball…
Alors, qu’est-ce qu’on attend pour s’y mettre ?

Sport - CUS 2020 - Streetworkout © Bartosch Salmanski - 128db.fr 0023

La santé à Strasbourg en quelques chiffres

60 000

étudiantes et étudiants à Strasbourg (1 800 en médecine, 1 400 dans le paramédical)

6 200

chirurgiennes et chirurgiens se forment chaque année à l’IRCAD

1ère

université de France pour ses publications scientifiques

150

millions d’€ de levées de fond pour les start-ups de la santé en 2018

1

milliard d’€ d’investissement dans le campus Nextmed

24

lauréates et lauréats pour des projets de santé en France pour une enveloppe de 450 millions d’€ : label « Territoires de santé de demain »