Humaine, européenne, accueillante, écolo et dynamique...

Strasbourg a une personnalité qui reflète celle de ses habitants. Au-delà de ses charmes évidents, son architecture, ses monuments d’exception (vous avez dit cathédrale ?) ou ses nombreux espaces verts, ce qui frappe lorsqu’on traverse l’Eurométropole et ses 33 communes, c’est bien l’accueil que tous vous réservent. Chercheurs, étudiants, chefs d’entreprise, artistes, artisans, commerçants, ce sont eux qui portent l’optimisme typiquement strasbourgeois !

1

ère ville cyclable de France 

344

 ha de parcs et jardins 

9000

événements culturels par an

Un autre mode de ville

L’atout majeur de l’Eurométropole ? Sa qualité de vie. Grande par ses valeurs, elle garde une taille humaine. Championne des mobilités douces, elle se traverse principalement à vélo, en tram (copié dans le monde entier) jusqu’en Allemagne, ou même à pied, pour profiter des mille atouts de sa Grande Île et de sa Neustadt, toutes deux classées au patrimoine mondial de l’UNESCO. La nature est largement cultivée et encouragée en ville : jardins familiaux et partagés, programme Zéro pesticide, compostage collectif… En train, on accède aisément au grand air, à la fameuse Route des Vins et ses 7 cépages, ou encore aux charmes vosgiens.

1 100 destinations sont accessibles à moins de 2 heures !

Une culture : faire et vivre ensemble

La choucroute a longtemps été (et reste) un symbole de la gastronomie régionale : cliché ? Pas vraiment. Déposé au centre de la tablée, ce plat typique représente la convivialité, le partage et l’esprit festif du territoire. Strasbourg, c’est la culture de la stammtisch : se retrouver, ensemble, autour d’une table, pour débattre et échanger. Plurielle, la ville célèbre la diversité de ses cultures à travers une programmation événementielle et culturelle engagée qui va à la rencontre de ses habitants. Les nouveaux programmes immobiliers et projets urbanistiques favorisent les espaces de rencontre : les projets de réhabilitation de la Manufacture des Tabacs ou de La Coop, futurs lieux de bien-vivre trahissent l’état d’esprit coopératif qui fait vibrer la ville.

Nota bene : hors choucroute, on trouve d’excellents restaurants ; 30 sont étoilés et des dizaines de nouvelles adresses créatives ouvrent chaque année. Au Crocodile, une institution strasbourgeoise, a notamment été sacré meilleur restaurant gastronomique du monde selon TripAdvisor ! On aime la choucroute et la bretzel, mais pas que…

Penser, croiser, fabriquer

4

Prix Nobel en activité

14

Grandes écoles

60 000

Etudiants

15 000

Enseignants-chercheurs

4 pôles de compétitivité, un parc d’innovation, 4 prix Nobel en activité, un campus européen des technologies médicales, 60 000 étudiants, 14 grandes écoles, 15 000 enseignants-chercheurs, Strasbourg accueille, porte et soutient l’innovation.

Des exemples ? L’obtention du label #HealthTech, qui traduit la dynamique forte du territoire en matière de santé, de médecine et même de biotechnologies, ou le programme Strasbourg Eco 2030 qui vise entre autres la création de 500 start-up à l’horizon 2030. C’est un fait : à l’Eurométropole, on croit aux vertus de la collaboration et de la transversalité.

À l’heure où la consommation doit se repenser, Strasbourg encourage l’économie sociale et solidaire : un secteur porteur, vecteur d’innovations, qui représente 10% des établissements et 11% des emplois dans le Grand Est.

L’Europe citoyenne, c’est ici !

Comment parler de Strasbourg sans évoquer son quartier européen ? La présence de plus de 70 institutions européennes et internationales et les grands débats de société qui les animent insufflent à Strasbourg sa vision humaniste. Des événements satellites et audacieux, soutenus et portés par la ville, s’invitent régulièrement au cœur de la cité : l’égalité femmes-hommes, les droits de l’homme ou la bioéthique sont, ici, des sujets qui se discutent avec les citoyennes et les citoyens. Et c’est un des marqueurs supplémentaires de la démocratie locale : la collectivité est partie prenante de modes de gouvernance plus horizontaux et ascendants, dans le dialogue et la co-construction.